-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer à des opérations à l'étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C'est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s'entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est l'une des conditions sine qua non pour partir en opération. Tout militaire doit, en effet, avoir certaines compétences de base : premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés, tir ou entraînement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S'ils sont intégrés au sein d'une autre nation, les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d'orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d'approfondir leurs connaissances de terrain et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s'agit d'exercices de certification au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s'est bien déroulé, le détachement est alors certifié Mission ready.

D'autres formations complètent aussi la préparation : un accompagnement psychologique, physique et culturel de la population locale dans la zone d'opération... Rien n'est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Les Chasseurs Ardennais s’exercent pas comme tous les jours

La vie au Bataillon des Chasseurs Ardennais a repris après la crise du Covid-A9. Au programme : dropping en hélicoptère, infiltration et bivouac clandestin dans la région de La Roche. Etre opérationnel reste une priorité au sein des unités de la Composante Terre.

Entraînement intensif au saut pour le Special Operations Regiment

Au cours de la première moitié de juin, les paracommandos du Special Operations Regiment ont connu une période intensive d’entrainement au saut.

S’entrainer à distance : la réalité Covid

Du 8 au 26 juin, neuf militaires belges participeront à l'exercice international Coallition Warrior Interoperability en Pologne. L'objectif : élever la coopération internationale entre les pays participants à un niveau supérieur.

Grandes manœuvres sur un mouchoir de poche

La frégate Léopold I partait le 18 mai dernier pour un exercice en mer du Nord. Par la même occasion, l'un des hélicoptères NH90 de la 40e Escadrille quittait sa base de Coxyde pendant trois semaines pour « s’installer » sur le pont arrière fort étroit de cette frégate de la Marine. Après tout, l'hélicoptère est conçu comme une machine de combat au sein des opérations maritimes.

La frégate Léopold I en route pour la mer Baltique

Le 18 mai 2020, la frégate F930 Léopold I quittait la base de Zeebruges pour un exercice de trois semaines en mer Baltique. L'exercice Baltic Breeze 20 est organisé par NLMARFOR (état-major de la Marine royale néerlandaise). Il comprend deux navires de commandement et de débarquement, trois frégates, un patrouilleur ainsi qu’un sous-marin.

Pages