-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d'effectifs. Elle se compose de deux brigades incluant une unité d'artillerie, de deux bataillons du génie, d'un bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance), de deux unités logistiques et de trois groupes de Systèmes de Communication et d'Information (CIS). Une troisième unité logistique, une unité de la Police Militaire, une unité Information Operations, le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE), une unité Field Accomodation (FAU), un groupe Movement Control (MCG) ainsi que quatre camps d'entraînement et un centre de formation destinés aux troupes terrestres complètent le dispositif.

Quelque 10 500 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s'entraîner pour les opérations à l'étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, et ce sur terre comme sur mer : participation à la coalition de l'OTAN dans les pays baltes, appuis en Afghanistan, à l'armée irakienne et à la coalition en Irak, appuis au Mali, Boarding team à bord de navires, participation aux PPM dans divers pays africains.

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales. Ces dernières effectuent un large éventail de missions. Les troupes terrestres offrent également un appui à notre population et assurent ainsi notre défense.

La devise de cette composante est With people, amongst people and for the people parce que ses militaires sont toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec leurs collègues, ils sont en contact direct avec les civils et leurs opposants. Leurs missions constituent des défis à relever en permanence.

Le Quartier Général de la Brigade Motorisée

Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold-13 Ligne (Spa), Bataillon Carabiniers Prince Baudouin-Grenadiers (Bourg-Léopold), Bataillon Libération-5 Ligne (Bourg-Léopold), Bataillon de Chasseurs Ardennais (Marche-en-Famenne), Bataillon 1/3 Lanciers (Marche-en-Famenne), Bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance) (Heverlee), Bataillon d'Artillerie (Brasschaat), Bataillon 4 Génie (Amay), Bataillon 11 Génie (Burcht), 4 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Marche-en-Famenne), 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Bourg-Léopold), 4 Bataillon Logistique (Marche-en-Famenne), 18 Bataillon Logistique (Bourg-Léopold), Camp Beverlo (Bourg-Léopold), Camp Marche
(Marche-en-Famenne).

Le Quartier Général de la Special Operations Regiment

2 Bataillon de Commandos (Flawinne), 3 Bataillon de Parachutistes (Tielen), Special Forces Group (Heverlee), Centre d'Entraînement de Commandos (Marche-les-Dames), Centre d'Entraînement de Parachutistes (Schaffen), 6 Groupe Systèmes de Communications et d'Information (Peutie)

articles récents

Deuxième incident au Mali : point sur la situation

Le 24 janvier un véhicule du contingent belge de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) a roulé sur un Engin Explosif Improvisé (IED). Trois militaires ont été blessés, dont un plus sévèrement. Le véhicule impliqué, un DINGO II, est quant à lui détruit. Il s’agit du deuxième incident de la sorte depuis le début de l’année.

Le programme Topdokters repousse ses limites

À partir du lundi 27 janvier, huit médecins exerçant diverses disciplines s’ouvriront à vous. Lors de cette septième saison, la série télévisée Topdokters les suit à la fois tant en Belgique qu’au-delà de nos frontières nationales. Deux médecins militaires sont également impliqués : le médecin urgentiste Marijke De Raes et le chirurgien Bart Vanderheyden.

Septante-cinq ans de la Libération : la Wallonie en fête

Depuis vendredi dernier, la Colonne de la Libération Sud parcourt les villes de Wallonie. De Sainte-Ode à Elsenborn, qui sera rejointe le mardi 21 janvier, les célébrations se succèdent et le public est au rendez-vous.

Planning des célébrations de la colonne de la Libération Sud

Du 17 au 21 janvier 2020, la Colonne de Libération Sud se rendra de Sainte-Ode à Elsenborn afin de commémorer les 75 ans de la fin de l'offensive des Ardennes et de célébrer la liberté retrouvée. Plusieurs cérémonies seront organisées à chaque étape. Attention : les heures communiquées peuvent toujours être sujettes à modification en fonction des aléas du programme.

Incident au Mali : les militaires sains et saufs grâce au DINGO II

Le 1er janvier dernier, un véhicule du contingent belge de la MINUSMA (Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) roulait sur un Engin Explosif Improvisé (IED). Grâce à la capacité de protection du DINGO II, tous les militaires qui s’y trouvaient sont sains et saufs. La Défense a le souhait d’investir afin que tous ses véhicules puissent offrir un tel niveau de sécurité.

Pages