-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La qualité des masques fédéraux répond aux exigences nécessaires, comme le confirme le SPF Santé Publique

La qualité des masques fédéraux répond aux exigences nécessaires, comme le confirme le SPF Santé Publique

Le masque buccal en tissu vise à protéger les personnes. Le traitement antibactérien que le textile a subi n'a AUCUNE fonction principale et il n'est pas non plus spécifiquement dirigé contre le virus CORONA. La technique utilisée, mieux connue sous le nom de traitement antimicrobien SILVADUR 930 ou traitement au nitrate d'argent, est une technologie reconnue, bien documentée, parfaitement sûre pour la santé et très répandue. Cette technologie est déjà utilisée dans de nombreux textiles, mais aussi dans de nombreux masques buccaux qui sont proposés sur le marché international et national, dans les supermarchés et les pharmacies, à la fois pour un usage personnel et professionnel. La Défense souhaite également souligner que le traitement aux ions d'argent utilisé a également été utilisé dans les masques et les filtres déjà distribués à la population à différents niveaux.

La position officielle concernant le traitement antimicrobien SILVADUR 930 a été demandée au SPF Santé Publique et celui-ci a confirmé que la technique utilisée répond aux exigences du règlement européen en matière de biocides et que les masques buccaux peuvent être mis sur le marché.

Un marquage obligatoire sur l'emballage n'est pas nécessaire, car les masques buccaux sont fournis individuellement par l’entremise de la chaîne professionnelle des pharmacies. Cela permet d'informer correctement les personnes et de permettre la distribution des masques dans des conditions correctes et hygiéniques.