-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Visites d'écoles, pannes de véhicules et nuits à la belle étoile

Visites d'écoles, pannes de véhicules et nuits à la belle étoile

 

Dans l'est du Mali, près de la ville de Gao, un détachement du Bataillon de Chasseurs à Cheval provenant d'Heverlee est opérationnel depuis novembre 2018. Ses membres collectent des renseignements pour le compte de la mission de l'ONU MINUSMA. Celle-ci aide le gouvernement malien à stabiliser le pays.

Après une période au cours de laquelle l'installation logistique complète du détachement avait lieu à Gao, les 44 militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval se mettaient au travail mi-janvier.

Dans un rayon de deux cents kilomètres autour du camp Castor de l'ONU, ils effectuaient des patrouilles d'une durée maximale de 72 heures avec leurs véhicules tout-terrain blindés Dingo. Ce faisant, les militaires entraient en contact avec la population et observaient les alentours à l'aide de divers capteurs. Ils se faisaient ainsi une idée de la vie quotidienne. Ils « cartographiaient » le déroulement d'une journée normale dans les environs de Gao, afin de pouvoir mieux détecter des événements pouvant s'avérer inappropriés.

Collecter des renseignements pendant un mois et demi, aura signifié la visite de 19 villages au cours de 15 missions, la rédaction de 15 rapports d'informations d'une dizaine de pages, la couverture d'une distance de 23 611 kilomètres par neuf véhicules roulant sur des terrains extrêmement difficiles, 40 pannes à la fois graves et légères ainsi que le travail avec équipement complet sous des températures frôlant les 45 degrés en raison d'une climatisation défectueuse dans les véhicules.

Au Mali, le détachement multisenseurs du Bataillon de Chasseurs à Cheval bénéficie de l'appui de 18 militaires belges. Ces derniers s'occupent, entre autres, de contribuer aux communications et d'assurer la maintenance et la réparation des équipements. Grâce à leur travail acharné, les militaires sur le terrain peuvent mener leurs missions à bien.