-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Un leader fort est une équipe forte

Un leader fort est une équipe forte

 

Les candidats sous-officiers actuellement en formation à l'École royale des sous-officiers à Saint-Trond ont participé à la Military Youth Cup le 28 mai 2019. Il s'agit d'une compétition annuelle d'épreuves sportives et militaires organisées par le campus de Saffraanberg.

Mardi, 26 équipes de 15 jeunes hommes et femmes ont débuté l'épreuve. Selon la tradition, les groupes étaient aussi variés que possible : des néerlandophones avec des francophones, issus des cours techniques et non techniques, mais aussi des Luxembourgeois et même un peloton provenant de SIVO, l'école royale militaire néerlandaise.

Les équipes devaient passer 26 épreuves tout au long de la journée. Sur le campus de Saffraanberg même, les épreuves étaient de nature sportive, tels qu'un parcours de crossfit, une course de sacs ou un parcours d'obstacles. Non loin du campus, sur le terrain d'entraînement de Brustem, les participants devaient davantage compter sur leurs connaissances militaires pour monter et démonter une tente aussi rapidement que possible ou pour compléter un parcours de vision nocturne.

L'École royale des sous-officiers de Saint-Trond prépare les candidats sous-officiers à exercer une fonction de leader au sein du ministère de la Défense. Dès lors toute activité est imprégnée de leadership. Cet aspect était également présent au sein de la Military Youth Cup bien que la compétition soit avant tout une affaire physique. L'un après l'autre les participants ont pris la direction de leur équipe. A l'issue de l'épreuve, le leader recevait un retour d'information sur sa gestion de l'équipe et quelles compétences en leadership il devrait encore améliorer. Parce qu'un leader fort est une équipe forte.