-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Stockem en pleine action

Stockem en pleine action

 

À Stockem, près d’Arlon, 144 élèves reprenaient la formation du sous-officier chef de section à pied le 2 juin dernier. À Beverlo, 57 élèves officiers et sous-officiers recommençaient simultanément leur formation montée sur Dingo et Piranha.

Les deux cours sont dispensés par le Département Manœuvre du Centre de compétence de la Composante Terre. Contrairement à la formation à pied, la formation montée est complémentaire. En d’autres termes, elle n'est pas statutaire et est donnée simultanément aux officiers et sous-officiers dans les deux langues nationales.

Pendant la période de confinement due au Covid-19, les cours théoriques de la formation montée avaient lieu à distance. Une fois les restrictions assouplies, les élèves pouvaient passer leurs tests à l'école.

Quatre semaines supplémentaires de leçons pratiques sont prévues pour examiner tous les processus de combat. Le nombre d’entraînements reste toutefois limité afin d’achever la formation le 26 juin prochain. Ces cadres fraîchement formés se rendront ensuite dans leurs unités pour relever de nouveaux défis. Ils contribueront, entre autres, à former de nouvelles recrues.

Dès le 28 mai dernier, des instructeurs ainsi que certains élèves commençaient à adapter les salles de classe conformément aux mesures imposées par le Covid-19. En outre, ils veillaient également aux déplacements des véhicules et de l’armement entre Stockem et Beverlo.

Les formations des deux groupes - à pied et montée - furent suspendues pendant approximativement neuf semaines en raison de la crise liée au coronavirus. Pendant cette période, le Département Manœuvre n'aura cependant jamais vraiment stoppé ses activités.

Le personnel de l'école planifiait déjà la reprise. Cela, en accord avec le personnel et les instructeurs des détachements techniques et tactiques. Tous auront profité de l'occasion pour mettre à jour des documents de travail tels que les ordres, les directives tactiques, les programmes, les cours techniques, etc.

Les formations techniques fonctionnent, quant à elles, à plein régime depuis le 18 mai dernier et ce, dans le respect des mesures sanitaires et en présence d'un public restreint afin de soutenir les préparatifs opérationnels de nos unités d'infanterie.

#COVID19BELDEF