-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Remplacement précoce des systèmes d'extinction d'incendie des véhicules militaires

Remplacement précoce des systèmes d'extinction d'incendie des véhicules militaires

 

Après une vérification de routine du système d'extinction d'incendie de plusieurs véhicules de la Composante Terre, la Défense prend la décision de mettre temporairement hors service certains de ses véhicules opérationnels. "La sécurité de l'équipage est essentielle et nous ne voulons pas prendre de risques inutiles ", déclare la Direction générale des ressources matérielles. Il s'agit de dix chars Pionnier et poseurs de ponts et de 40% des Piranha et Pandur.

Le système d'extinction automatique de ces véhicules utilise des cartouches qui activent automatiquement le système d'extinction en cas d'incendie. Ces cartouches ont une durée de vie de dix ans en stockage et de cinq ans lorsqu'elles sont intégrées au véhicule. Dans le cadre de sa gestion permanente des risques, la Défense effectue des inspections régulières. Au cours d'une telle inspection de routine, il a été constaté, plus tôt que prévu, que les cartouches d'un lot de 2011 ne répondaient plus aux normes exigées. Il existe donc un risque que le système d'extinction ne soit pas activé ou qu'il soit activé avec un certain retard si nécessaire.

En janvier 2019, une procédure d'achat a été engagée pour le remplacement du stock dont la date d'expiration est 2021. Toutefois, le résultat inattendu de l’inspection a entraîné une rupture des stocks. Une commande urgente a été passée.

Les opérations militaires prévues, dans lesquelles ces véhicules sont utilisés, ne seront pas compromises.