-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Quarantaine avant le départ pour l'Afghanistan

Quarantaine avant le départ pour l'Afghanistan

 

La pandémie de coronavirus tient le monde sous son emprise. Nos militaires en opération ne peuvent, eux non plus, échapper aux nombreuses mesures, édictées aussi bien par la Défense elle-même que par le pays dans lequel ils sont déployés.

Un détachement se rendra prochainement en Afghanistan pour relever le contingent actuel. Ils participeront à la mission de l’OTAN Resolute Support (RSM). Dans les circonstances actuelles, la Défense prend toutes les mesures nécessaires afin de limiter la propagation du virus et de ne pas l’importer dans les pays où nous sommes actifs.

Dans ce cadre, le prochain détachement à partir en Afghanistan sera le premier à être mis en quarantaine avant le départ. De cette façon, nous ne protégeons pas uniquement nos militaires, mais nous les empêchons aussi de propager involontairement le virus à l'étranger.

Des médecins militaires vont tout d’abord examiner les participants. Ces derniers devront ensuite rester confinés jusqu'à leur départ. Durant cette période, ils doivent évidemment appliquer les mesures en vigueur, comme le maintien d'une distance de sécurité.

La solidarité et la discipline sont des mots clés dans la lutte contre le virus. Les militaires reçoivent le soutien du personnel médical et d'un détachement logistique de la Composante Terre.

La Défense est bien consciente qu’il s’agit d’une lourde charge supplémentaire, tant pour nos militaires que pour leurs familles. Elle compte sur le professionnalisme et la flexibilité de ses collaborateurs. Votre futur, est notre mission.

Pour des raisons évidentes de sécurité, les détails pratiques (lieux, timing, etc…) concernant cette quarantaine ne seront pas communiqués.

#COVID19BELDEF