-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les techniciens d’aéronefs s’adaptent mais ne s’arrêtent pas

Les techniciens d’aéronefs s’adaptent mais ne s’arrêtent pas

 

Le monde est actuellement confronté à une attaque d'un ennemi invisible nommé COVID-19. Chaque organisation a été dans l’obligation de s’adapter pour éviter une propagation massive et hors de contrôle du virus. Pour la Composante Air, le choix a été de maintenir la majorité de ses activités tout en mettant en place des mesures pour freiner au maximum la transmission du virus.

Depuis le début de la crise, l’Escadrille Fixed Wing du Groupe de Maintenance du 1 Wing à Beauvechain est restée fidèle au poste. La méthode de travail a, bien sûr, été adaptée par rapport aux directives du gouvernement fédéral, aux mesures subséquentes du Chef de la Défense et au plan de continuité des activités de la Composante Air.

Depuis le 18 mars, le Flight Maintenance O&I-Level SF260 / Piper a mis en place un système de relais entre deux équipes. De cette façon, nous empêchons la propagation potentielle du virus entre le personnel et continuons à répondre aux besoins de nos clients : les escadrilles volantes. Étant donné que les deux équipes ne se croisent pas, un système de reprise-remise consolidé est utilisé pour répondre à toutes les exigences de sécurité des vols. À leur niveau, les techniciens ont dû faire preuve de flexibilité et de polyvalence vu la composition limitée des équipes.

Un sous-traitant civil procédera prochainement à la rénovation du parking avion (apron), ce qui limitera l'accès à notre zone. Afin d'éviter les nuisances en ce temps de crise, le commandement a organisé, en concertation avec le personnel clé, un déménagement des activités vers un hangar voisin afin que nous puissions maintenir l'opérationnalité de l'escadrille.

Les Flight Maintenance D-Level SF260 / Piper et AJet n’ont pas su mettre en place un système de relais d’équipes en raison de leurs fonctions et du manque de personnel. Par contre, un système de contrôle des présences a été mis en place afin de s’assurer du respect des règles de distanciation sociale. Des mesures ont également été prises, comme par exemple la désinfection systématique de toutes les surfaces régulièrement en contact avec le personnel.

Dans ce contexte de crise, la majorité des techniciens a fait preuve de professionnalisme en finalisant comme prévu l’inspection longue durée d’un des Marchetti SF260, l’un de nos avions de formation. Ces inspections deviennent d'autant plus complexes en raison de la réduction du support technico-logistique de l’industrie.

Afin de garantir l'exécution des différentes inspections et que les heures de vol requises sont atteintes au cours de cette période spéciale, l’Aircraft Generation & Operation Center (AGOC) a effectué un travail de planification et de coordination minutieux afin d’être prêt lors de la reprise totale des activités de vol. Le secrétariat de l'escadrille est également resté au poste en combinant une présence sur place et certains jours de télétravail. Ainsi, ils assurent à tour de rôle un contrôle constant des présences, une gestion des absences pour raison médicale ou de contamination, et un suivi administratif.

« Nous répondons au plan de continuité des activités de la Composante Air et aux besoins de nos clients dans tous les domaines », affirme le commandant Bruno Liévin, ingénieur technique et commandant de l'escadrille Fixed Wing. « En d'autres termes, rien ne s'est arrêté, tout a été adapté. Nous sommes fiers d'avoir des techniciens motivés et professionnels dans l'escadrille : deux valeurs privilégiées au sein de notre organisation et un exemple pour nos futurs soldats », conclut-il.

#COVID19BELDEF