-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les Héros de la mer du Nord

Les Héros de la mer du Nord

 

Les trésors d’une collection exceptionnelle sur les pêcheurs et les mines sont dévoilés depuis début septembre au Freedom Museum de Ramskapelle, entre Zeebruges et Knokke-Heist.

Parmi certaines mines empruntées à la collection d’EGUERMIN (École de Guerre des Mines) figurent les noms des 200 pêcheurs belges qui ont perdu la vie durant la Seconde Guerre mondiale lorsque leur embarcation explosait sous l’effet d’une mine. 

Revivez ce qu’ils ont vécu et apprenez qu’après 75 ans de libération, le danger des bombes et des mines au fond de la mer représente toujours un danger pour nos pêcheurs. Grâce à notre marine et au déploiement permanent de notre flotte dans la zone économique exclusive belge, nous neutralisons chaque année des centaines de mines et d’explosifs avec nos partenaires de l’OTAN.

L’exposition "Les Héros de la mer du Nord" (Helden van de Noordzee) est aussi une ode et un hommage à ceux qui ont perdu la vie pour épargner une famine à la population. Sans eux, il n’y aurait pas eu suffisamment de poissons pour survivre.

Outre les pêcheurs, certaines figures de la Belgian Section de la Royal Navy sont mises en valeur, comme celle de notre premier commodore, Georges Timmermans. En tant que commandant de la malle Princesse Astrid, il participe à l’évacuation de Dunkerque. Malgré son âge, il devient volontaire le 14 juillet 1941 au sein de la toute nouvelle section belge de la marine britannique. Il dirigera la 202e flottille de débarquement chargée de débarquer les troupes sur « la plage Juno ».

Après la guerre, il devient aide de camp du Prince Régent Charles et le premier commandant de la force navale d’alors. Il fondera également le Royal North Sea Yacht Club à Ostende. Il s’éteint en 1969 et repose parmi ses frères d’armes au cimetière municipal d’Ostende.

 

Vous trouverez de plus amples informations sur le site de ce superbe musée www.forfreedommuseum.be