-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les escadrilles F-16 unissent leurs forces dans l'espace aérien grec

Les escadrilles F-16 unissent leurs forces dans l'espace aérien grec

 

La base aérienne grecque d'Araxos était en décembre 2019 la base d’accueil des Escadrilles 349 et 350. Ces escadrilles de F-16 étaient réunies dans le cadre d’un exercice conjoint : Ares Spirit. Durant 4 semaines ils ont effectué un squadron move.

« Le mouvement conjoint est une initiative bottom-up dans laquelle les deux escadrons rassemblent leurs ressources pour organiser un déploiement majeur », explique le lieutenant-colonel pilote Ron Van Thienen, commandant de la 349Escadrille.

« Les 12 avions sont presque tous dans configuration similaire afin que tous les pilotes volent avec leurs capteurs et puissent ainsi s’entrainer de manière optimale ce qui n'est pas toujours possible à Kleine-Brogel ou Florennes », poursuit-il en regardant l'impressionnante flight line.

« De plus, l'espace aérien grec où les missions sont effectuées est bien plus vaste que le nôtre. Nous pouvons voler en supersonique sans restrictions et utiliser des chaff and flares qui ne sont pas autorisées en Belgique », conclut Ron.

Au cours de cet important exercice, les pilotes ont pu effectuer les types de missions suivants :

  • Missions Air-Sol avec protection aérienne contre divers adversaires
  • Entraînement contre et avec des unités de défense sol-air (Hawk, Patriot)
  • Planification et exécution des Combined Air Operations et High Value Assets
  • Dogfight contre différents types d'avions tels que Mirage 2000 et F-16C / D
  • Close Air Support avec des moyens JTAC grecs et belges ainsi que des Fixed Wing Assets
  • Tir réel de missiles air-air pour les jeunes pilotes
  • Test de communication par satellite dans un environnement opérationnel

En combinant le mouvement des deux escadrilles dans un déploiement plus important, le personnel et l'équipement des deux unités pouvaient être utilisés et 12 avions de chasse F-16 étaient disponibles. C'est unique pour les deux bases.

De plus, la base aérienne d'Araxos n'est pas un territoire inconnu pour nos escadrilles F-16 belges. En 2011, le 349Sqn a participé à un exercice sur la même base lorsqu'il a dû intervenir pendant le conflit en Libye.

Après 8 ans d’absence, ce fut une réunion heureuse pour les escadrilles belge et grec. De plus, l'actuel commandant de la base grecque est le commandant d'escadron de l'époque.