-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le chef de la Composante Air prend le commandement de l’European Air Group

Le chef de la Composante Air prend le commandement de l’European Air Group

 

Le 15 janvier dernier, le général-major aviateur Frederik Vansina, chef de la Composante Air, reprenait la présidence de l’European Air Group (EAG) du lieutenant général Alberto Rosso, chef de l'Aeronautica Militare italienne. La cérémonie avait lieu au siège de l'EAG, situé dans la base RAF de High Wycombe au Royaume-Uni.

L’EAG est une organisation intergouvernementale qui s’engage à améliorer l'interopérabilité entre les forces aériennes de ses États membres. Ce groupe mène divers projets, chacun dans l'un des quatre grands domaines suivants : opérations aériennes, protection des forces (force protection), logistique et CIS/Cyber.

Après la création du Franco-British European Air Group en 1995, l'EAG existe sous sa forme actuelle depuis 1998. Cinq pays européens supplémentaires (Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Espagne) y adhérèrent alors également. Sa présidence est assurée par les chefs des armées de l’air des sept États membres participants qui alternent tous les deux ans.

En tant que 17e directeur de l'European Air Group, le général-major aviateur Vansina a souligné le rôle clé et l'importance de l'EAG. Il a remarqué que, depuis près de 22 ans, le groupe représente une plate-forme de lancement unique, efficace et de grande valeur pour des initiatives visant à accroître l'interopérabilité entre les forces aériennes des sept pays membres. Il a notamment souligné que la préservation de l'interopérabilité, telle que nous la connaissons aujourd'hui, représente le plus grand défi Air Power en Europe et ce, à l’heure où les forces aériennes européennes modernisent et acquièrent progressivement – ou entament la mise en œuvre – des moyens aériens de dernière génération.

« En vue de la montée en puissance des avions de combat des cinquième et sixième générations, le cœur de métier de l'EAG reste plus que jamais d’actualité. Je suis sûr qu’un avenir brillant et prometteur nous attend et que l'European Air Group restera le précurseur d'Air Power en Europe. Aujourd’hui, je me sens vraiment privilégié d'avoir la possibilité de diriger l'EAG et de montrer la voie à une coopération toujours plus interopérable, efficace et robuste entre nos forces aériennes », concluait le général-major aviateur Vansina.

Ces dernières années, l'utilité et le succès de l'European Air Group ont été démontrés à plusieurs reprises par la création de l'European Air Transport Command et de l’European Personnel Recovery Center, deux organisations de premier plan dans leur domaine et qui en découlent.