-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La frégate Léopold I en route pour la mer Baltique

La frégate Léopold I en route pour la mer Baltique

 

Le 18 mai 2020, la frégate F930 Léopold I quittait la base de Zeebruges pour un exercice de trois semaines en mer Baltique. L'exercice Baltic Breeze 20 est organisé par NLMARFOR (état-major de la Marine royale néerlandaise). Il comprend deux navires de commandement et de débarquement, trois frégates, un patrouilleur ainsi qu’un sous-marin.

Cet exercice vise trois objectifs : développer davantage l'intégration du NH-90 à bord d'une frégate en qualifiant un deuxième pilote MAR, former tactiquement l'équipage NH-90 à effectuer des tests de tirs de précision avec le canon 76 mm OTO Melara et son Goalkeeper et enfin, s'entraîner de manière réaliste à la chasse aux sous-marins grâce à la participation d'un navire néerlandais. À cette occasion, la frégate testera les procédures de lancement d'une torpille d'exercice.
Tout cela en plus des entraînements routiniers que les membres d'équipage exécutent déjà (abandon du navire, homme à la mer, lutte contre les avaries et les incendies) …

Pour pouvoir partir en exercice, l'équipage de la frégate a subi le même programme de détection et de quarantaine qu'avaient subi les instructeurs et élèves partis la semaine dernière pour les trois semaines de la campagne de l'École Nautique (ENS).

Afin de se préserver au mieux des risques de contamination, la Marine, aidée de la Composante Médicale, a mis en œuvre un plan d’action. Le personnel de la frégate a dû répondre à un questionnaire téléphonique 14 jours avant le début de la campagne. Dès ce moment, il devait rester confiné à domicile en attendant son départ pour Zeebruges. Cinq jours avant le départ, chacun subissait un test de dépistage « covid-19 » ainsi qu'une prise de sang. Enfin, le jour J, un nouveau contrôle médical avait lieu à l'infirmerie de la base navale avec la collaboration de membres du 14 Bataillon Médical.

Il est évident que les mesures habituelles de distanciation sociale s'appliquent également à bord. Des masques buccaux sont également fournis, une attention particulière est accordée à l'hygiène des mains, de petits groupes sont formés et les repas sont consommés par équipes. Le navire est également équipé de tests Covid-19 afin de détecter rapidement la moindre contamination et agir le plus rapidement possible en cas d'épidémie.

Consultez la vidéo sur la page Facebook de la Marine.

#COVID19BELDEF