-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Journée internationale du vivre-ensemble en paix

Journée internationale du vivre-ensemble en paix

 

Instaurée par les Nations unies le 8 décembre 2017, la « Journée internationale du vivre-ensemble en paix » a lieu chaque 16 mai. Elle permet au Service d’Assistance Religieuse et Morale de la Défense (SARM) de témoigner de sa volonté du vivre-ensemble en paix, de privilégier la richesse du dialogue interconvictionnel et d’encourager toutes les initiatives harmonisant le monde et les êtres humains.

Le Service d’Assistance Religieuse et Morale (SARM) de la Défense fait partie de la Direction Générale Santé et Bien-être (DG H&WB). Il se compose de cinq sous-départements aux convictions bien distinctes : l’aumônerie israélite (SARM/I), l’aumônerie catholique (SARM/C), l’aumônerie musulmane (SARM/M), l’aumônerie protestante (SARM/P) et les conseillers moraux non-confessionnels (SARM/NC).

L’expérience nous apprend que l'individu est régulièrement confronté à des questions existentielles, à des dilemmes de conscience et à la réévaluation de ses convictions. Il a également besoin de références religieuses, morales et philosophiques pour se construire et vivre harmonieusement.

La Défense est parfaitement consciente de cette réalité. D’autant plus que, dans l’exercice de ses fonctions quotidiennes, plus encore dans des environnements complexes et lors de missions opérationnelles, le militaire est amené à s’interroger, voire à se remettre en question. Ponctuée de périodes d’efforts intenses, sa vie peut également exercer certaines pressions considérables sur son entourage et qui renforcent son besoin de repères et d’écoute.

Une assistance religieuse et morale spécifique au sein de la Défense est dès lors indispensable.

Dans une approche holistique de la vie des personnes et tenant compte de la spécificité du métier militaire, les aumôniers et conseillers moraux collaborent également avec d’autres spécialistes et organes d’expertise au sein de la Direction Générale Santé et Bien-être et de la Défense dans son ensemble : Psychosocial Advisors (DG H&WB), assistants sociaux (OCASC), Centre de Santé Mentale (HMRA), etc. D’ailleurs, tous ces acteurs se rencontrent et se retrouvent dans la plateforme PSMR (psychosociale, morale et religieuse) qui incarne leur intégration mutuelle.

Parallèlement à l’assistance individuelle et à l’appui aux familles, les cinq services du SARM forment un organe d’expertise unique de dialogue interconvictionnel. Ces échanges permettent une interaction active dans le développement de projets communs et dans la formulation de conseils destinés au commandement de la Défense. Le SARM agit ainsi comme un trait d’union entre tous les membres de la Défense, entre le monde civil et l’organisation militaire, entre les différentes institutions militaires internationales ainsi qu’entre les personnes et les idées.

Consultez la vidéo sur Facebook.