-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

21 juillet, les Belges unis à distance de sécurité

21 juillet, les Belges unis à distance de sécurité

Aujourd'hui, tout le pays se consacre à la Fête nationale. En raison des circonstances actuelles, cependant, des festivités limitées à seulement deux cents invités ont eu lieu sur la Place des Palais. Néanmoins, cela n'a pas empêché la Belgique de rendre hommage de manière appropriée à 75 ans de libération, ainsi que de remercier à nouveau les héros d'aujourd'hui.

La Fête nationale belge s'est déroulée complètement différemment cette année en raison de la crise liée au coronavirus. Les places de Bruxelles anormalement vides de jeunes et de moins jeunes, pas de drapeaux flottants ni de couleurs tricolores sur d'innombrables visages. À la place, un silence inhabituel en entrant dans le centre de notre capitale ce 21 juillet. C'est une période particulière qui nécessite des mesures particulières. Malgré tout, on a fait le choix de ne pas laisser passer cette fête en optant pour une célébration modeste mais spéciale.

Lorsque les premières notes de la Musique Royale des Guides ont sonné sur la Place des Palais, l'ambiance festive a commencé. Pour ce défilé-ci, les véhicules modernes sont restés sous clé, mais en l'honneur des 75 ans de la libération, les invités ont pu assister à un défilé militaire au style des années 1940-45.

Les héros du passé ne sont pas les seuls à avoir reçu une invitation. Les travailleurs qui ont aidé et aident encore à maintenir notre pays debout pendant la période de crise ont également reçu une place d'honneur sur la tribune. À la fin de la cérémonie, ils furent personnellement applaudis par la famille royale et l'ensemble du gouvernement.

Le grand écran placé devant le Palais Royal a réuni nos compatriotes. Les artistes se sont dispersés dans les plus beaux endroits de notre pays et ont donné le meilleur d'eux-mêmes pour stimuler encore plus le sentiment National en ce 21 juillet particulier.